Affaire Kulik : L'axonais Willy Bardon retourne en prison à un mois du procès en appel


17 mai 2021

Huit mois après sa remise en liberté sous contrôle judiciaire, Willy Bardon retourne en prison à un mois du procès en appel à Douai, dans le Nord.

Il devait comparaitre libre lors de son procès en appel à partir du 14 juin prochain. L’axonais, Willy Bardon, retourne finalement en prison comme cela a été confirmé ce lundi par l'un de ses avocats, Me Gabriel Dumenil. Accusé du meurtre d’Elodie Kulik en 2002, il aurait tenté de faire pression sur un témoin du dossier. Les avocats de Willy Bardon ont fait appel de cette révocation de son contrôle judiciaire.
En première instance, fin 2019, Willy Bardon avait été condamné à 30 ans de réclusion criminelle. Il avait été reconnu coupable de séquestration suivi de mort et du viol d'Elodie Kulik. Mais il avait été acquitté du chef de meurtre. A l’énoncé du verdict, l’homme de 46 ans avait avalé une capsule de poison. Une tentative de suicide qui avait échoué.