AFFAIRE ELISA PILARSKI: SEUL L'ADN DE CURTIS A ÉTÉ RETROUVÉ SUR LE CORPS DE LA JEUNE FEMME


03 novembre 2020
Les résultats étaient très attendus. Dans l'énquête sur le décès d'Elisa pilarski. retrouvée morte dans la forêt de Retz le 16 novembre 2019. Selon l'AFP, l'agence France-PresseTV, seul l'ADN de Curtis, le chien du compagnon de la victime, a été retrouvé sur les vêtements et le corps de la jeune femme.
Rappelons que L'ADN de 63 chiens a été prélevé pour être comparé à ceux retrouvés sur le corps de la jeune femme. Seul donc L'ADN de Curtis, un American Pitbull Terrier appartenant à son compagnon, a été retrouvé sur le corps et sous l'ongle de la victime.
L'hypothèse que Curtis se soit retourné contre Elisa Pilarski et l'ait attaqué est également étayée par le fait que l'ADN de la jeune femme, enceinte de sept mois, a été retrouvé dans des traces de sang relevées sur la babine et l'oeil droit de Curtis.
Ajoutons que ces analyses viennent s'ajouter au fait que seule la machoire du chien correspond aux traces de morsures sur le corps de la jeune femme.